verger


verger

verger [ vɛrʒe ] n. m.
vergier 1080; lat. viridarium, de viridis « vert »
Terrain planté d'arbres fruitiers (en général de plusieurs espèces). jardin, ouche, plantation. « Du verger abandonné il restait deux ou trois cognassiers, des pêchers, un abricotier sauvage » (Bosco). ⊗ HOM. Vergé.

verger nom masculin (latin viridiarium, de viridis, vert) Parcelle plantée d'arbres fruitiers. Ensemble des plantations d'arbres fruitiers d'une région, d'un pays. ● verger (citations) nom masculin (latin viridiarium, de viridis, vert) Clément Marot Cahors 1496-Turin 1544 Le beau verger des lettres plantureux Nous reproduit ses fleurs et grand jonchées. L'Enfer verger (homonymes) nom masculin (latin viridiarium, de viridis, vert) vergé adjectif

verger
n. m. Terrain planté d'arbres fruitiers.

⇒VERGER, subst. masc.
A. — Terrain de plus ou moins grande importance planté d'arbres fruitiers d'une ou de plusieurs variétés. Verger d'amandiers, d'oliviers; verger entouré de haies; la porte du verger; les arbres, les fruits, les poires, les pommes du verger; au bas, au fond du verger; le verger et le potager. Le grand pommier du verger est tout blanc de fleurs (ERCKM.-CHATR., Conscrit 1813, 1864, p. 148).
Au sing. à valeur de coll. Ensemble des plantations d'arbres fruitiers d'une région, d'un pays. Le verger français. [Le] verger du Roussillon, devenu très gros producteur d'abricots (Industr. conserves, 1950, p. 15).
B. — P. méton., littér. Ensemble des arbres ou des fruits d'un verger. Verger en fleurs. L'automne a mûri les vergers (CHATEAUBR., Natchez, 1826, p. 150).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1100 (Roland, éd. J. Bédier, 11). Du lat. class. viridiarium « jardin de plaisance, bosquet » dér. de viridis « vert » (v. viride). Au Moy. Âge, terme usuel pour désigner à la fois le jardin d'agrément et le jardin planté d'arbres fruitiers. Jardin que l'on rencontre surtout au XIIe s. dans les textes norm. et anglo-norm. se répand à partir de la 2e moit. XIIIe s., d'abord au détriment de ort (v. hortillon) issu du lat. class. hortus et désignant le jardin potager. Pour désigner le jardin de Deduit ds le Roman de la Rose, Guillaume de Lorris utilise de nombreuses fois vergier et très rarement jardin (uniquement à la rime) alors que son continuateur Jean de Meun emploie davantage jardin que vergier (une seule fois à la rime). Les deux formes resteront en concurrence jusqu'à la fin du XVe s., v. A. ZIPFEL, Die Bezeichnungen des Gartens im Galloromanischen, Leipzig, 1943, pp. 15-20; v. aussi A. STEFENELLI, Der Synonymenreichtum der altfranzösischen Dichtersprache, pp. 38-42. Fréq. abs. littér.:808. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 1 200, b) 1 270; XXe s.: a) 1 145, b) 1 042.

verger [vɛʀʒe] n. m.
ÉTYM. 1080, vergier; du lat. viridarium, même sens, de viridis « vert ».
Terrain planté d'arbres fruitiers. Jardin, ouche (→ Cerise, cit. 1; étendre, cit. 36; honneur, cit. 57; nouer, cit. 10). || Vergers d'oliviers (cit. 2). Champ, plantation. || Mannequins (1. Mannequin, cit. 7) qu'on suspend dans les vergers.
1 Enfin il avait, derrière sa grange, un beau verger, que nous appelons chez nous une ouche, où le fruit abondait tant en prunes qu'en guignes, en poires et en cormes.
G. Sand, la Petite Fadette, I.
2 Les bons vergers à l'herbe bleue,
Aux pommiers tors !
Comme on les sent toute une lieue
Leurs parfums forts !
Rimbaud, Poésies, « Les réparties de Nina ».
3 Le verger n'était pas vaste (…) L'enclos serrait une végétation violente, touffue. Du verger abandonné il restait deux ou trois cognassiers, des pêchers, un abricotier sauvage. Çà et là un bout de rigoles, des tuiles, une petite haie de buis. Contre le mur du fond, envahi par le lierre et le chèvrefeuille, s'étalait, encore noir, noueux, vivace, un poirier qui donnait quelques fruits acides.
H. Bosco, Hyacinthe, p. 59.
4 Par une fente du talus on apercevait un verger dont les pommiers espacés, dénudés de leurs feuilles et gardant seulement comme une toiture pourpre de pommes rouges, dessinaient des ombres grêles sur la prairie pâle de soleil.
Proust, Jean Santeuil, Pl., p. 363.
Par métaphore. → Ensemencer, cit. 2; 1. fruit, cit. 22.
HOM. Vergé.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • VERGER (P.) — Pierre VERGER 1902 1996 Photographe, ethnologue, historien spécialiste de la culture et des religions africaines, Pierre Verger fut tout cela à la fois, mais aucune de ces étiquettes ne parviendra jamais à cerner une vie et une œuvre qui excèdent …   Encyclopédie Universelle

  • verger — 1. (vèr jé ; l r ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : des vèr jé z en fleur) s. m. Lieu planté d arbres fruitiers. •   Il tronque son verger contre toute raison, Sans observer temps ni saison, LA FONT. Fabl. XII, 20. •   On ne peut trop… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • verger — Verger. s. m. Lieu tout planté d arbres fruitiers. Un verger bien planté. se promener dans un verger …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Verger — Ver ger, n. [F. verger, from verge a rod. See 1st {Verge}.] One who carries a verge, or emblem of office. Specifically: [1913 Webster] (a) An attendant upon a dignitary, as on a bishop, a dean, a justice, etc. [Eng.] Strype. [1913 Webster] (b)… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • verger — c.1400, probably from Anglo Fr. *verger, agent noun from verge (see VERGE (Cf. verge) (n.)) …   Etymology dictionary

  • Verger — Ver ger, n. A garden or orchard. [Obs.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Verger — Verger, ein altes Adelsgeschlecht, welches aus Capo d Istria stammt u. von da sich nach Italien u. der Schweiz verbreitete; von den V s in Italien ist bes. Peter Paul Vergerius (s.d.) berühmt; von denen in der Schweiz, wo sie bes. im Fürstenthum… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • verger — ► NOUN 1) an official in a church who acts as a caretaker and attendant. 2) an officer who carries a rod before a bishop or dean as a symbol of office. ORIGIN Old French, from Latin virga rod …   English terms dictionary

  • verger — [vʉr′jər] n. [ME: see VERGE2 & ER] 1. a person who carries a verge before a bishop, dean, etc. in a procession 2. a church caretaker or usher …   English World dictionary

  • Verger — Pour les articles homonymes, voir Verger (homonymie). Un verger est un espace de terrain dévolu à la culture d arbres fruitiers, appelée arboriculture fruitière. Il en existe différents types : les vergers commerciaux, les vergers… …   Wikipédia en Français